Un simple bonheur – Josée Robillard, activatrice de bonheur

Un simple bonheur

Ma vie se passe à 200 km à l’heure. J’ai l’impression de manquer de temps, continuellement.  Je mets trop de temps sur des choses qui ne me satisfont pas. « J ’ai pas le choix », que je me dis. J’ai un travail à temps plein qui ne me satisfait pas. Ce travail me permet de payer les factures, la nourriture. Étant malheureuse au travail, soit la majeure partie du temps de ma journée, je m’enlise dans cet état de noirceur.  Et dans cet état, je me laisse aller à juger les autres, à ne remarquer que les mauvaises situations qui m’arrivent, à ne remarquer que les oublis et les défauts de mon conjoint.  Je vois les journées de pluie, je ressens la température froide, j’entends les remarques désobligeantes et les bruits agressants. J’ai bien quelques fous rires mais ceux-ci s’estompent rapidement et la torpeur revient.  

Et un jour, je me rends compte que je ne suis pas bien dans ma vie. Je prends conscience de mon mal-être. Pourquoi en cette journée précise, cette prise de conscience est arrivée? Je ne sais pas. Peut-être devais-je être assez malheureuse pour être capable de rebondir?

Toujours est-il que cette petite réflexion inattendue a tout changé. Elle a été la petite graine qui s’est transformée en tige verte et ensuite en une belle marguerite.

Parce qu’à partir de ce moment, j’ai décidé de changer. Changer ce sur quoi je porte mon attention. Changer l’endroit où je dirige le faisceau lumineux de ma lampe de poche et regarder là où est la lumière au lieu de la noirceur tout autour.

Ça se traduit dans ma vie par tout pleins de petits bonheurs qui ensoleillent mes journées. Que ce soit le sourire d’un inconnu, un automobiliste qui me cède le passage alors qu’il n’était pas vraiment obligé, une collègue de travail qui accepte de m’aider à comprendre une problématique alors qu’elle est elle-même très occupée.

Mes bonheurs se composent également du temps que je prends pour regarder un petit rayon de soleil à travers les branches d’un arbre; un petite limace qui trace son chemin mouillé et gluant à sa vitesse grand V; à la brise chaude que je ressens sur mes bras nus; et aux clapotis de la pluie qui tombent sur l’asphalte mouillé.

J’ai décidé de prendre le temps d’apprécier ces moments de ma vie. Ils me permettent de me sentir vivante. Ils me permettent d’être une meilleure personne avec moi et avec les autres.

Et aussi parce que des dizaines et des centaines de petits bonheurs comblent beaucoup plus ma vie qu’un seul immense bonheur.

Et vous, quels petits bonheurs jalonnent votre vie?

Articles similaires
No related posts for this content

Josée Robillard

Josée Robillard est coach et formatrice en pétillement. Elle utilise plusieurs méthodes d'accompagnement dont la PNL, l'EFT, le Reiki et l'Access Bars®. Après avoir surmonté une dépression majeure, elle a développé son approche et son accompagnement dans le respect de l'autre et aspire à ce que les femmes et les hommes soient plus heureux dans leur vie quotidienne.

>